Naissoturi, l'île des femmes

Vous vous réveillez un matin sur une île inconnue. Une chose vous frappe dès votre arrivée : il n'y a que des femmes. Et vous avez été choisie par Lilith pour être l'une d'entre elles...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Marino
Admin
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 18/07/2009
Localisation : Dans ton cul Péta**e

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange déchue ( avec un peu de sang de démone ) NB: ailes non-apparentes
Protégée/guide de :: Hiruka Masato
Affinités: :

MessageSujet: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Lun 3 Aoû - 21:43

Rôdant, rampant, observant autour d'elle, la petite Marino avançait à pas de loup dans ce champ aux hautes herbes.

Les yeux rivés sur sa proie, elle avançait à petits pas, l'écume aux lèvres.

Lentement, mais sûrement, un pas en avant.

Elle y était presque....3 pas, 2 pas, 1....

* Fige : Personne à l'horizon, avance... *

PAN ! Vole la tarte au bord de la fenêtre de la maison campagnarde et s'enfuit en courant comme une démente en riant comme une pychopathe, la bouche grande ouverte.

* Se cache dans le champ, soixante mètres plus loin , accroupie :

'' Mooooon précieux Shocked Nannn j'déconne '' dit-elle en riant.

Marino dégusta la tarte aux framboises avec un regard frénésique pendant près de dix minutes.

INTRO TERMINÉE, passons à l'élément déclencheur ... ]

Marino se releva violemment, elle avait senti une fourche s’enfoncer dans son derrière. Elle hurla puissamment puis partit en courant…..tout en criant =_=,

Des chevaux au loin :O. Elle arriva près d’un frison à la robe d’un noire pur et sauta dessus sans difficulté, serra les jambes et empoigna sa crinière. Elle voyait la fermière arriver au loin.

Donnant un grand coup de talon, elle cria : Hue!


…………… *son de criquet *

La petite jupette croqua les fesses du cheval qui partit en trombe, les yeux dans le blanc.

‘’ HI HA!!!!!!!!!!! ‘’ s’esclaffa-t-elle.

Les deux galopèrent d’un rythme furieux pendant près de ….cinq minutes car l’étalon freina brusquement et la pauvre passa par-dessus bord.

*SPLASH !!!! * ( Ou plutôt *FLAT* ) la face première dans un étang.

Marino se releva, un regard affiché sur le visage. Une dame se tenait à quelque mètres d’elle, en train de cueillir des fleurs.

─────────────────────────────────────────────

xXx My World In The Silence Of The Death xXx

Semi-Démone





t.t.t. Marino t.t.t.
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Miinari
Admin à la retraite/graphiste
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 27
Localisation : ... *hausse des epaules*

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange dechu
Protégée/guide de :: Guide de Sakura
Affinités: :

MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Mar 4 Aoû - 17:48

La journée avait plutôt était faste pour Hikari, elle n’avait pas fait grand-chose pour une fois, à peine quelques emplettes avec Miya mais rien de plus. Pourtant elle exténuée au possible, était-ce la chaleur croissante de l’après midi qui l’épuisait tant ou les foules de femmes en furie devants les magasins ? Peut-être les deux, mais Hikari misait plutôt sur les foules de femmes qui n’avaient fait qu’augmenter sa peur et son appréhension… Agoraphobe ? Oui surement et pas qu’un peu. Assise sur la marche d’entrée de la maison de Miya, elle regardait d’un air songeur la rue déserte devant elle, réfléchissant a ce qu’elle aller pouvoir faire du reste de sa journée… Elle aurait bien voulu rester à la maison se reposer au fraie, mais l’idée d’y être alors que Miya était sortie lui semblait mal venue…Elle n’arrivait pas à se dire que c’était aussi sa maison, pour elle s’était celle de sa guide, elle ne faisait qu’y être pour le moment.

Hum… pourquoi ne pas aller se balader ? Après tout elle ne connaissait que les zones principales de la « ville », pourquoi ne pas aller voir ce qui se trouve derrière tout ça. Contente de sa décision, elle épousseta sa robe simple d'un mauve terne lui arrivant aux mollets, avant d’avancer prudemment vers le petit portillon qui délimitait la maison de Miya, surveillant que personne n’apparaisse à l’horizon…

Il lui fallut à peut près un quart d’heure avant qu’Hikari… Ne se perde… Et elle était même bien perdue… Ou était-elle ? Elle n’en savait strictement rien, sauf peut-être qu’autour d’elle il y avait des champs et des maisons… Non plutôt des fermes… L’ange soupira, elle s’était trop éloignée et maintenant elle s’en mordait les doigts. Il n’y avait plus qu’à attendre que Miya parte à sa recherche, car jamais Hikari n’accosterait quelqu’un même pour lui demander son chemin… Que pouvait-elle bien faire en attendant ? Regardant autour d’elle, elle fut ébahie par la variété débordante de fleur en tout genre, cette ile était vraiment magnifique sur tout les points. Soudainement aussi joyeuse qu’une enfant, Hikari se mit les cueillir pour en faire une couronne, qu’elle se mit sur la tête, elle ne put s’empêcher de rire en imaginant a quoi elle pouvait bien ressembler avec ça, peut-être une elfe ? Oh non les elfes étaient bien plus belles et rayonnantes qu’elle. Après tout elle n’était qu’une bien triste personne… Souriant tristement, elle commença à ramasser d’autre fleur pour faire d’autre couronne pour les personnes chères à son coeur. Une pour Miya, et une pour Mana… Elle ne savait pas quand est-ce qu’elle reverrait la gardienne, mais l'ange espérait secrètement qu’elle pourrait lui donner bientôt…

Mais bientôt quelque chose d’autre que les fleurs attira son attention. Des bruit de… Sabot ? Tournant la tête, elle vit un cheval partir à vive allure vers l’étang non loin, puis s’arrêtant soudainement, il fit tomber sa jeune passagère la tête la première dans l’eau… Hikari resta quelque minute choquée par ce qu’elle venait de voir avant de s’avancer timidement mais rapidement vers l’étang, la peur reprenant tout doucement ses droit… Elle aurait voulut demander à la jeune fille si elle allait bien, mais sachant qu’elle ne pourrait rien dire de vive voix, elle se contenta de la regarder inquiète, tenant ses deux couronnes de fleurs fortement dans ses mains…

─────────────────────────────────────────────

"Enchainée a sa peur par ces chaines de malheur,
Elle regarde le ciel, et prie pour une vie plus belle..."


theme of Hikari

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marino
Admin
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 18/07/2009
Localisation : Dans ton cul Péta**e

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange déchue ( avec un peu de sang de démone ) NB: ailes non-apparentes
Protégée/guide de :: Hiruka Masato
Affinités: :

MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Ven 7 Aoû - 11:28

Marino se releva rapidement ,honteuse. Les oiseaux de la forêt se moquaient d’elle.

L'étang était visqueux et le cheval bah…chiant tout simplement, bien que magnifique. Marino le chassa d'un mouvement brusque pour l'effrayer. La petite était furieuse de s'être tapée cette honte.

L'étalon s'enfuit à toutes jambes, la tête relevée et tiquant le ciel, les yeux dans le blanc. Le pauvre animal était paniqué.

Marino se frotta la tête et s'essuya le visage, frustrée. La tarte qu'elle avait mangé lui redonne cependant le sourire.

Elle avait une bosse sur le front.

‘’ RAAAHHhhhh ! ça fait mal , ça par exemple ‘’

La petite se redressa et son dos craqua de tout son long. Du coup, elle manqua le pied et tomba sur le derrière.

‘’ P’tin ! ‘’

La gothique leva les yeux et contempla l’inconnue qu’elle n’avait pas vu arriver.

‘’ T’es qui, toi ?! ‘’ dit-elle d’un ton froid.

La jeune demoiselle avait un regard inquiet puis soupira.

‘’ Je n’ai rien t’inquiète, j’ai l’habitude des chevaux ¬¬’ et des chutes… ‘’

Elle se passa une main sur les vêtements et lui demanda son nom puis porta une attention minutieuse à la dame. Une grande dame aux vêtement de campagne et au teint pâle.

* Pas l’air méchante cette meuf ! *

‘’ Votre nom jolie demoiselle ? ‘’

─────────────────────────────────────────────

xXx My World In The Silence Of The Death xXx

Semi-Démone





t.t.t. Marino t.t.t.
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Miinari
Admin à la retraite/graphiste
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 27
Localisation : ... *hausse des epaules*

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange dechu
Protégée/guide de :: Guide de Sakura
Affinités: :

MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Ven 18 Déc - 2:30

Hikari vit la jeune fille se relever en quatrième vitesse et imaginait bien le malaise qui l’habitait… Après tout ce n’était jamais marrant de tomber la tête la première dans une marre visqueuse et mal odorante. Cependant, elle ne put s’empêcher de sursauter en entendant la demoiselle s’exclamer à cause de la bosse sur son front… Oui, en effet, cela semblait faire mal. Hikari eut un autre sursaute de peur en entendant son dos craquer quand elle se releva. Elle devait vraiment s'être fait mal et cela inquiétait vivement l'ange de nature altruisme et foncièrement bonne.

Hikari cherchait vainement un moyen de l’aider, mais l’autre femme remarqua sa présence avant même qu'une solution quelconque ne lui vienne en tête. Instantanément, l’ange se statufia, surtout quand elle lui demanda d’un ton froid qui elle pouvait bien être. L’ange aurait bien voulu répondre, si seulement elle l’avait pu, Cependant son mutisme était toujours d'actualité et puis n’ayant aucune feuille sur elle, elle n'avait aucun moyen de s'exprimer. Quelle dommage qu’elles ne soient pas sur la plage pensa-t-elle, le sable faisait une très bonne feuille a défaut de mieux.
Puis l’étrangère la rassura en lui disant qu’elle n’avait pas grande chose ayant l’habitude de ce genre… D’atterrissage forcé à dos de cheval. Hikari lui adressa un sourire soulagé, contente d’apprendre qu’elle aller bien, tout en étant un peu inquiète de savoir que la femme faisait souvent ce genre de chute…

Puis l’inconnue examina Hikari avec attention tout en lui demandant une nouvelle fois qui elle pouvait bien être. Hikari, paniquée, posa une main sur son cou et mima une parole, essayant ainsi d’expliquer qu’elle ne pouvait pas parler, sans pour autant être sur d’être comprise. Puis, doucement, avec une légère peur, elle attrapa la main de Marino et dessina lentement sur sa paume à l'aide de son doigt le nom « Hikari » tout en se pointant de son autre main. Elle lui adressa ensuite un sourire qui se voulait sincère, ne sachant pas très bien si elle avait était comprise…


(dur de reprendre un rp après un telle absence >.<)

─────────────────────────────────────────────

"Enchainée a sa peur par ces chaines de malheur,
Elle regarde le ciel, et prie pour une vie plus belle..."


theme of Hikari

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marino
Admin
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 18/07/2009
Localisation : Dans ton cul Péta**e

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange déchue ( avec un peu de sang de démone ) NB: ailes non-apparentes
Protégée/guide de :: Hiruka Masato
Affinités: :

MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Mar 29 Déc - 0:31

Marino se mit à rire lorsqe le nom d'Hikari se dessina sur sa main :


'' Un ange...mouais ok...Pas très friande sur les anges moi, désolée! ''

Elle regarda autour d'elle, se craqua le cou et fit disparaître la bosse sur son front en la guérissant par magnétisme. l

'' Hikari, tu es jolie, comme toutes les autres anges, toujours pareille. Comme si la perfection était de mise dans votre monde. il n'y a pas d'anges moins beau au paradis ? ''

Elle fronça les sourcils. Marino était semi-démone, pas étonnant qu'elle soit réticente à l'idée de faire copain-copain avec un ange.

Elle regarda ses ailes avec attention, les yeux petits. Pas un égratignure, mais l'ange ne parlait pas....

'' Come on, je parle pas le mime '' dit-elle en jetant un nouveau regard à Hikari...Parle un peu''

Elle soupira, tannée du silence qui se prolongea:

''Bon si c'est ce que tu veux ''

Marino fit demi-tour lentement, sachant très bien que l,ange réagirait.

Elle eut un regard amusé.

─────────────────────────────────────────────

xXx My World In The Silence Of The Death xXx

Semi-Démone





t.t.t. Marino t.t.t.
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Miinari
Admin à la retraite/graphiste
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 27
Localisation : ... *hausse des epaules*

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange dechu
Protégée/guide de :: Guide de Sakura
Affinités: :

MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Mar 29 Déc - 1:22

Pas très friand des anges ? A cette phrase la jeune fille eu un frisson froid dans le dos. Elle voulait la manger ?... Peut-être n’étendait-elle pas la phrase dans ce sens, pensa Hikar. Après tout la petite fille n’avait rien d’un ogre, mais une chose est sur elle n’était pas humaine. Une nouvelle fois l’ange sursauta légèrement quand elle entendit le cou de la demoiselle craquer sinistrement. Jamais Hikari n’avait comprit à quoi cela pouvait servir, ça faisait un bruit sinistre et faisait plus mal qu’autre chose a ses yeux. Mais bon, on ne critique pas les gouts et les couleurs, et cela marche aussi pour les habitudes. Puis l’inconnue utilisa sa magie pour faire disparaitre sa bosse au front, aucun doute, elle n’était pas humaine…

Oui, tout les anges sont parfait, c’est bien connue, de jolie petite poupée a la peau laiteuse et au cheveux clair, mise au monde dans le seule but d’être beau, de plaire, de protéger l’humanité et n’éprouver aucuns sentiments néfaste. Les anges étaient beau, les anges étaient parfait, du moins tant qu’ils ne se frottaient pas aux horreurs et la corruption que pouvait avoir le monde des humains…
Hikari était le modèle même de ces anges parfait a telle point qu’il en devient écœurant, joyeuse, voulant toujours aider les autres, belle et optimiste de façon naïve… Enfin, elle l’avait été, car aujourd’hui elle n’était plus cette ange parfait, la peur l’avait détruit. "Défectueuse", voila comment on l’aurait classée si elle n’avait été qu’un objet, juste bonne pour la casse… Mais après tout, les anges ne sont-il pas que des objets créer pour le seul plaisir d’un dieu qui voulait s'amuser avec des poupées parfaites?
Alors, Hikari ne répondit pas a la question de Marino, car a ses yeux elle n’était pas jolie, a ses yeux elle était juste ratée… Les anges du paradis étaient beaux, et ceux qui s’étaient perdue sur terres l’étaient moins…

Une chose était sur, la jeune femme ne semblait pas l’apprécier de premier abords, ce qui fit pense a Hikari que la jeune femme venait du domaine démoniaque… Surement. Pour Hikari s’était différent, bien qu’elle ait peur de tous les êtres vivant, elle n’éprouvait aucune colère ou animosité, elle ne comprenait donc pas forcement pourquoi cette femme se méfiait ainsi d’elle…
"Parle un peu", Hikari ne pu s’empêcher de lui lancer un regard étonnée en l’entendant. Ah, si c’était si simple elle l'aurait fait depuis longtemps... Elle ne pouvait pas parler, même si elle le voulait. Elle essaya tout de même, ouvrit la bouche dans l’espoir qu’un son en sorte, mais rien, pas même un murmure. Sa voix était enchainée autant que l’était son cœur, enchainée a une peur dont elle ne pouvait se défaire…

Voyant la jeune fille s’éloigner soudainement, elle voulu lui demander d’attendre, mais encore une fois aucun son ne sortie… Désespèrent, elle resta muette. Paniquée, elle couru doucement pour se mettre à coté de jeune femme, désolée de ne pouvoir lui parler. Elle attrapa quand même sa manche pour, sans l’arrêter, freiner son départ.

─────────────────────────────────────────────

"Enchainée a sa peur par ces chaines de malheur,
Elle regarde le ciel, et prie pour une vie plus belle..."


theme of Hikari

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marino
Admin
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 18/07/2009
Localisation : Dans ton cul Péta**e

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange déchue ( avec un peu de sang de démone ) NB: ailes non-apparentes
Protégée/guide de :: Hiruka Masato
Affinités: :

MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Mar 29 Déc - 1:39

Une aura de feu tournoyait autour de Marino, elle sourit, satisfaite à la réponse de l'ange.

Elle se retourna, intriguée davantage par ce silence anormal. Elle comprit alors qu'aucun son n'était autorisé à sortir d'Hikari.

'' Tu ne parles plus. Tu es magnifique, la peau crème, mains de porcelaine, ailes de soie, yeux de crystal...mais tu ne parles plus, quelque chose ne marche pas. Et puis, que fait un ange sur ces terres , tu protèges un mortel ? On t'a coupé les ailes ? Tu t'es rebellée ? C'que t'es lassante à ne jamais parler. ''

Marino regarda l'ange avec mépris. Malheureusement, elle jugeait souvent avant de connaître les gens, mais c'était par méfiance la plupart du temps.

Son oeil devint rouge, des écritures en latin se gravèrent sur son cou :

'' Regarde-moi, je suis ce que ton Dieu a créé, un être imparfait.Une création qu'il rejette...car je suis imparfaite, comme toi. Un objet défectueux qu'il dirait si je n'était qu'un simple jouet. Mais moi je vis avec mes défauts, mes qualités, personne n'est parfait,même vous, Anges. Le jour où vous comprendrez ça. Vous êtes nés avec des sentiments,vous êtes ni hommes ni femmes, vous vous n'êtes qu'une moitié de l'équilibre naturel de la vie car Le mal et le bien font parti du même monde, et se complètent.''

Marino cracha au sol et prit une grande respiration, fixa le sol, les yeux dans le vide :

'' Dieu créa Le Loup, Le loup mangea l'agneau de Dieu. Les Anges bannirent le loup car il n'était pas parfait. ''

Marino hurla de colère:

'' RIEN N'EST PARFAIT !!!!!!! Est-ce que tu comprends ça toi ?? C'est comme ça que ton Foutu Dieu nous a créé ! ''

Marino pétait les plombs mais se calma aussitôt. Les écritures se détachèrent de sa peau et se déposèrent dans sa main :

'' Regarde ce que je suis devenue...une semi-démone, pour avoir renié celui qui Est...''

Les écritures dansèrent dans sa paume, qu'elle regarda avec nostalgie.

Une lumière surgit de cette dernière puis une petite musique se mit à jouer. Un fantôme de Marino apparu...un enfant.

L'enfant se promenait pieds nus dans les quartiers riches enneigés, observant les gens se régaler de dinde dans leur foyer chaud. Les gens s'amusaient, riaient, et un ange les regardait, l'air serein.

Tous avaient un ange...mais pas Marino, pourtant elle n'était pas plus méchante que les autres...alors pourquoi...pourquoi...

Le souvenir s'effaça et Marino regarda tristement l'ange :

'' Tu veux la vérité ? '' dit-elle calmement.

'' Je n'ai jamais aimé les anges...parce qu'ils n'ont jamais été là pour moi, comme Dieu et tous les autres. Pourtant je n'étais pas différente de vous tous...''

Une larme coula sur sa joue.

'' Je n'ai jamais eu d'ange...comme je n'ai jamais eu de cadeaux, ni d'amis, de souliers, de parents et toi, là tu me souris en espérant que je vous pardonnerai et que tout redeviendra beau ? ''

Un silence lourd s'installa dans la forêt.

Marino se sentait mal à l'aise d'avoir éclaté.....elle n'aurait souhaité ne jamais le faire mais sa haine était remontée dans sa gorge comme une bourasque de magma émergeant d'un volcan. Trop d'années avaient retenu ce cataclisme inévitable....
[b][i]

─────────────────────────────────────────────

xXx My World In The Silence Of The Death xXx

Semi-Démone





t.t.t. Marino t.t.t.
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Miinari
Admin à la retraite/graphiste
avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 27
Localisation : ... *hausse des epaules*

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange dechu
Protégée/guide de :: Guide de Sakura
Affinités: :

MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Mer 30 Déc - 4:18


« Qui sommes nous ? »

Les anges n’existe que pour protéger ce monde, ils ne sont que bonté et pureté, protégeant les humaient durant toute leurs existence, dans un acte d’altruisme ultime, ne demandant jamais rien en retour, pas même un simple merci. Oui les anges sont parfait, car on les a créer pour être ainsi, et car on ne parle pas de ceux qui ne le sont pas, les anges sont parfait car ils n’éprouvent rien qui ne leurs soit pas permit. Les anges sont au final semblable à des chiens tenue en laisse, que l’ont dit parfait simplement car leurs docilités envers leur maitre et sans faille a cause de l’admiration qu’ils lui porte, ils sont parfait parce qu’il en a décidé ainsi.
Hikari aurait-elle pu accepter un tel rôle ? Guider un humain toute sa vie durant sans jamais se plaindre ? Oui, sans l’ombre d’un doute, ni même une hésitation, oui. Cependant les choses n’avaient pas était faite ainsi, elle faisait partie de ceux qui ne devait en aucun cas quitter les cieux, car on savait au fond que leurs caractères les pousseraient à leurs pertes s’ils entraient au contact du monde humain. Mais elle n’en avait fait qu’à sa tête, et avait causée sa propre perdition, par amour pour l’Homme…

'' Tu ne parles plus. Tu es magnifique, la peau crème, mains de porcelaine, ailes de soie, yeux de crystal...mais tu ne parles plus, quelque chose ne marche pas. Et puis, que fait un ange sur ces terres , tu protèges un mortel ? On t'a coupé les ailes ? Tu t'es rebellée ? C'que t'es lassante à ne jamais parler. ''


AU debut, Hikari se sentie rougir devant les compliments de la jeune fille, bien qu’elle ne comprenait pas vraiment pourquoi elle disait ça comme si c’était une faute… elle accusa le mépris de Marino sans se défendre, elle acceptait ses remarques car elles brillaient par leurs vérités. Que faisait-elle sur terre ? Elle n’avait fait que désobéir, et pour ça elle avait était punie sévèrement, bien plus sévèrement que beaucoup d’ange avant elle… On l’avait livrée, elle, pauvre agneau incapable de savoir ce qu’est le mal, aux loups remplient de vices malsains qui rodent sur la terre… L’avait-elle vraiment méritée ? Non, bien sur que non, mais les cieux l’avaient punie ainsi par jalousie, car ils n’avaient pas supportés quelle préfère les Hommes à eux… Elle avait simplement aimée, et pour cela elle était déchue.

Soudainement l’un des yeux de la jeune femme devint Rouge, rouge comme le sang. Démon pensa immédiatement Hikari en reculant d’un pas, sentant sa peur la dévoré plus sauvagement et rapidement qu’elle ne l’avait jamais faite. Il fallait quelle fuie, il le fallait, mais ses jambes refusaient de bouger, comme toujours. Elle écouta tremblantes les paroles de l’enfant, essayant vainement de calmer ses tremblement…

'' Regarde-moi, je suis ce que ton Dieu a créé, un être imparfait .Une création qu'il rejette...car je suis imparfaite, comme toi. Un objet défectueux qu'il dirait si je n’étais qu'un simple jouet. Mais moi je vis avec mes défauts, mes qualités, personne n'est parfait, même vous, Anges. Le jour où vous comprendrez ça. Vous êtes nés avec des sentiments, vous êtes ni hommes ni femmes, vous vous n'êtes qu'une moitié de l'équilibre naturel de la vie car Le mal et le bien font parti du même monde, et se complètent.''

Oui, si les anges sont dit parfaits, tout ce qui ne leur ressemble pas est donc par principe imparfait, et des êtres imparfaits il en existe tant. Mais la jalousie et l’envie empêche bien souvent de voir que la perfection des uns n’est peut-être appelés ainsi que parce qu’elle plait a celui qui les créa, et que peut-être, au fond, même ces êtres dit parfait ne le sont pas vraiment, mais qu'on ferme les yeux sur ce détail car ils plaisent ainsi...
Et puis jetons les objets défectueux pour qu’on ne les voit pas, jetons les sur terre pour que la masse les couvre et les cache en les écrasants sous leurs peines et leurs horreurs. Oui, cachons les créations qui ne valent pas la peine d’être vue. Cachons cette jeune fille, cachons Hikari, cachons tout ce qui lui fait honte. Mais la plus grande force, n’était-il pas justement de vivre avec ces sentiments qui rendent imparfait? D’accepter d’être imparfait ? Les anges les plus parfait ne sont que des poupées, des corps sans sentiments qui obéisse sagement, et on décide de voir ces dernier comme parfait...

Même si l’on sait que le mal existe pour combler le bien, même si on sait que la lumière ne peu vivre sans les ténèbres, il fait peur ce moment ou l’on se retrouve en face de tout ce qui est votre contraire, et c’est pour ça, que les anges et les démons ne peuvent se supporter, car il ne peuvent accepter de voir l’un dans l’autre le reflet exacte de ce qu’ils ne sont pas, car inexplicablement, au plus profond d’eux, ils se jalousent bien plus qu’il ne le croient…

'' Dieu créa Le Loup, Le loup mangea l'agneau de Dieu. Les Anges bannirent le loup car il n'était pas parfait. ''

Elle ne pouvait pas comprendre la haine de la jeune femme envers celui quelle aimait tant, celui qui était dans un sens son père. Même après qu’il les bannit, elle ne comprenait pas…
Si dieu envoie les anges punir le loup pour avoir mangé l’agneau c'est peut-être parce que pourquoi manger l’agneau alors qu’à coté de lui il a un vieux mouton fatigué qui ne demande qu’à en finir ? N’est-ce pas égoïste de la part du loup de manger l’agneau à la place du mouton, simplement car sa viande est plus tendre, et n’est-ce pas normal alors que les anges punissent le loup pour son égoïsme qui couta la vie a une pauvre et jeune âme ? Hikari ne comprenait pas la logique de l’enfant, car celle qu’on lui avait apprit était son contraire, et dans un sens, sa perfection n’était qu’un masque pour cacher a quel point elle était imparfaite comme tout les anges, incapable de repentir autre chose que ce qu'Il leurs permets… Son chu n’était que le fait d’enlever se masque et de voir ce qui se passe ensuite, comme un enfant qui mets une sourie blanche dans un bac de piranha…

'' RIEN N'EST PARFAIT !!!!!!! Est-ce que tu comprends ça toi ?? C'est comme ça que ton Foutu Dieu nous a créé ! ''

Hikari ne pu s’empêcher de trembler de nouveau quand elle se mi à crier de toute ses force à quelle point rien n’était parfait. Peut-être qu’au final, Elle avait raison, mais Hikari ne savait plus que croire. Devait-elle croire ce qu’elle avait toujours apprit en suivant les préceptes du Créateur ? Ou ce que lui disait une de ces personnes qu’on disait imparfaite ?
Soudainement les écritures qui laceraient son corps virent se poser dans sa main, et la jeune fille avoua enfin être une semi démone… Hikari frissonna.

'' Regarde ce que je suis devenue...une semi-démone, pour avoir renié celui qui Est...''

Démone pour avoir renié le Créateur, quoi de plus juste ? Du moins c’est ce qu’elle aurait du penser, mais elle n’y arrivait pas, sa conscience humanisée lui disait, dans un murmure à peine audible, que la solution n’était pas la, la justice, comme l’appelait les archanges, n’était pas la…
Bientôt, au creux de sa main, la jeune fille apparu en plus jeune, en enfant semblait-il. Elle se promenait, regardant les foyers ou les familles heureuse, qui ne se rendaient même pas compte des anges qui veillait a leurs cotés… Mais l’enfant, elle, elle n’avait pas de gardien, elle n’avait pas d'être de lumière la guidant sur la bonne voie derrière elle…
Beaucoup d’humain se détournaient des anges pour suivre les murmures des démons, mais la encore Hikari ne vit aucun démon au coté de l’enfant. Elle n’avait personne, elle était seule, sans père, ni mère, sans amies, juste seule...
Puis, à nouveau, son regard ce posa sur Hikari qui soutint difficilement le regard triste qu’elle lui lança. Tout ce temps, tout ce temps elle n’avait eu personne, et c’est pour ça qu’elle haïssait les anges, parce qu’aucun n’avait était la pour elle.

'' Tu veux la vérité ? '

'' Je n'ai jamais aimé les anges...parce qu'ils n'ont jamais été là pour moi, comme Dieu et tous les autres. Pourtant je n'étais pas différente de vous tous...''


Pourquoi ? Hikari l’ignorait, peut-être que l’ange qui lui avait étai désigné avait était comme elle, dit inapte à protéger un humain a cause de son imperfection qu’on cachait sous un masque d’adoration illusoire. Peut-être …

'' Je n'ai jamais eu d'ange...comme je n'ai jamais eu de cadeaux, ni d'amis, de souliers, de parents et toi, là tu me souris en espérant que je vous pardonnerai et que tout redeviendra beau ? ''

Puis une larme coula sur sa joue, silencieusement, seule preuve du mal qui rongeait la jeune fille, serrant un peu plus le cœur de l’ange qui se sentie coupable de son mal, elle s’en voulait, alors qu’au fond elle n’y était pour rien…

Hikari souriait tout le temps ou presque. Il était rare qu’une personne la voit sans son habituel sourire tranquille qui masquait le malstrom qui ravageait son âme. Elle n’avait jamais cessé de sourire, car c’était une défense pour elle, et puis, elle ne pouvait que sourire, même devant cette enfant qui la détestait.
Car même si elle en avait peur, même si au fond elle était terrifiée par cette femme, elle ne pouvait par la haïr, comme elle n’avait jamais pu haïr toutes les personnes qui lui avaient fait du mal. Inconsciemment elle les aimait tous de grée ou non. Oui, on disait les anges parfait car il ne détestait personne, mais avait-ils vraiment le choix ? Leurs perfection n’était-il pas un poids encore plus lourd a porter que l’imperfection des autres ? Au final cela ne les rendaient-ils pas incapable d’avoir leurs propres avis sur beaucoup de chose ? Hikari ne savait pas vraiment, mais elle savait qu’elle ne voulait pas haïr, elle ne voulait pas connaitre ce sentiment qui consumait les humains de l’intérieur, la peur étant déjà un sentiment trop dur a supporter pour elle. Même si aujourd’hui elle était défectueuse, elle ne pouvait toujours pas haïr …

Elle voulait aider la jeune femme, de tout son cœur. Mais comment faire ? Elle était incapable de lui parler comme a son habitude, et cela la frustrée plus qu’autre chose. Elle avait l’impression d’être prisonnière d’une cage que personne ne voyait, dans laquelle elle dépérissait sans que personne ne s’en rende compte… Une idée lui vint soudaine, et elle fit apparaitre ces ailes d’un noir de jais, la preuve irréfutable de son échec et du fait que les cieux l’avaient bannit. Elle n’était plus un ange parfait, elle n’était de ceux qu’on disait déchu, de ceux qui étaient une honte et qu’on cachait en les jetant sur terre… Malgré tout, elle souriait à la jeune fille, son sourire était différent, compatissent, mais d’une tristesse sans fin. A son tour une larme roula sur sa joue, mais elle l’essuya discrètement avec un doigt. Cette larme n’était pas la sienne, ou du moins pas vraiment, elle était née de la compassion que l’ange éprouvait pour cette enfant…
Elle attrapa doucement la main de la semi-démone, puis, avec la même douceur sereine l’attira a elle pour l’enserrer d’une étreinte affectionnelle, et la serra faiblement. Elle ne pouvait peut-être pas parler, mais par son regard et ses gestes, Hikari pouvait encore faire passer ses messages. "Tu n'ais pas seule". Oui, elle n’était plus seule. Hikari ne lui demandait pas de pardonnée aux anges, elle savait que la haine était tenace dans les cœurs des Hommes, mais elle voulait lui faire savoir qu’elle n’était plus seule comme quand elle était enfant/ Hikari aussi avait souffert dans ces années sur terre, et pourtant aucun ange ne l’avait aidée, tous avait détournée le regard en la voyant, elle avait été seule face a ses monstres, et pourtant aujourd’hui elle n’était plus seule sur cette ile…
Hikari aussi était défectueuse maintenant, parce qu’elle ne pouvait plus parler, parce qu’elle avait peur, parce que ses ailes étaient sombre. Oui, pour toute ces raisons elle était imparfaites, et pour toutes ces raisons, elle voulait faire comprendre a Marino qu’elle n’était plus seule, même si elle n’avait pas d’ange gardien, tout ira bien, car il y avait bien plus d'être imparfait en ce monde, que d'ange parfait au cieux...

« Nous ne sommes rien, juste des êtres imparfait et c'est ce qui fait que nous sommes quelque chose.»


[ça reste pourrie mais c’est un peu mieux xD]

─────────────────────────────────────────────

"Enchainée a sa peur par ces chaines de malheur,
Elle regarde le ciel, et prie pour une vie plus belle..."


theme of Hikari

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marino
Admin
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 18/07/2009
Localisation : Dans ton cul Péta**e

Feuille de personnage
Nature du perso: Ange déchue ( avec un peu de sang de démone ) NB: ailes non-apparentes
Protégée/guide de :: Hiruka Masato
Affinités: :

MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   Mer 30 Déc - 22:57

Des bras enserra Marino tandis qu'elle s'entêtait à cacher son visage triste et honteux sous son masque de cheveux sombres.

Les écritures sur son cou s'effacèrent progressivement. Un ange la prenait dans ses bras...wow, une première. La gothique en éprouva un dédain épouvantable mais ne put réagir puisque son coeur l'emporta sur ses sentiments.

« Nous ne sommes rien, juste des êtres imparfait et c'est ce qui fait que nous sommes quelque chose.»

Elle fit une tentative pour repousser Hikari mais revint aussitôt dans ses bras et les larmes se mirent à couler abondemment sur ses chaudes joues.Hikari avait commis un miracle digne d'un ange...elle avait retrouvé par elle-même la parole.

Des pleurs silencieux, ténébreux. Un ange prenait enfin...Marino, s'occupait d'elle.

Quelque chose ne lui plaisait pas cependant. Marino avait déliré et perdu les pédales et c'est à cause de ça qu'Hikari l'avait pris....par compassion....par....par pi..pitié ?

Elle éccarquilla les yeux, dégoûtée par cette pensée. C'est vrai que les anges étaient empathiques, voir sympathiques, et elle aimait qu'on pense à elle...mais elle pouvait pas accepter la pitié du seigneur.

'' Ayez-pitié de nous '' dit Marino. ''

Elle fit un mouvement de poignet furtif pour exprimer sa haine :

'' Pas question, Dieu n'a pitié de personne, pourquoi tu crois qu'il m'a laissé tombé comme il laisse tomberles pauvres et aident les riches qui eux, sont parfaits à ses yeux ?? ''

Marino recula lentement:

'' JE sais pas quoi dire, tu es un ange et moi un démon, même si à quelque part tu me resssembles, tu restes un ange...et..j'ai encore de la misère à l'accepter, c'est plus fort que moi. ''

Elle se gratta la tête, confuse. Ses yeux exprimaient davantage sa confusion.

Toute sa vie Marino avait été abandonnée mais là un Ange rebel le faisait pour tous les autres...pourquoi lui en voulait-elle encore ? Parce qu'un jour, fidèle avait déjà suivit les pas de Dieu ? Pourtant même cette Ange avait compris que le monde vu comme Dieu le voyait était imparfait et surnaturel...

Les cigales chantaient non loin de là. Marino sourit tranquillement.

'' Excuse-moi, je..je suis totalement perdue, je crois que je ferais mieux de m'en aller ''

Elle fit demi-tour et vint pour s'enfuir.

Marino aurait tant voulu dire Merci....mais les mots restèrent tristement coincés dans sa gorge.

─────────────────────────────────────────────

xXx My World In The Silence Of The Death xXx

Semi-Démone





t.t.t. Marino t.t.t.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mésaventure de Marino [ PV Hikari ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nodox >> Hikari
» La mésaventure de Bush en Irak...
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» L'oeil des Hikari
» La Grande Mésaventure! [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naissoturi, l'île des femmes :: L'île de Naissoturi :: Fermes et champs-
Sauter vers: